Exigeons la justice ! 6 octobre 1976 – 6 octobre 2015, 39 ans après le crime de la Barbade, Posada Carriles est toujours libre !

0

Un document déclassifié du département d’État américain datant de 1976, considère que l’auteur le plus probable de l’attentat terroriste contre l’avion de la Cubana dans lequel 73 personnes ont été tuées, est Luis Posada Carriles.

12143312_519590598201295_7812126895568871120_n

La note envoyée à l’époque au secrétaire d’État, Henry Kissinger, par deux hauts fonctionnaires de l’Agence, analyse les accusations du dirigeant cubain, Fidel Castro, sur la possible implication de Washington dans l’attentat contre l’avion de la Barbade le 6 Octobre 1976.

Le rapport, révélé l’année dernière, confirme les préoccupations concernant les liens que la Central Intelligence Agency (CIA) entretenait avec des groupes extrémistes d’exilés cubains dans le sud de la Floride.

Selon la note, la CIA avait des liens avec trois des personnes « prétendument » impliqués dans l’attentat contre un avion cubain, « mais s’il y a eu implication de ces personnes dans l’explosion de l’avion, elle s’est faite à l’insu de l’agence. »

Le texte aborde en détail les liens de la CIA avec des individus impliqués dans le sabotage, et cite directement Hernán Ricardo Lozano, Freddy Lugo, Luis Posada Carriles, Orlando Bosch, Frank Castro, Orlando Garcia, Ricardo Morales Navarrete et Felix Martinez Suarez.

Il précise que la Centrale de Renseignements avait seulement établi des contacts dans le passé avec Posada Carriles, Bosch et Martinez Suarez, dans des circonstances et des rôles différents. Suarez n’aurait pas été impliqué dans l’attentat, selon les auteurs du rapport.

Le document est signé par Harold H. Saunders, directeur du Bureau de l’Intelligence et de la recherche du Département d’État et par le secrétaire d’État aux Affaires interaméricaines, Harry W. Shlaudeman.

12118657_519590591534629_7449447457031323997_n

Ce document qui faisait déjà partie de la collection de la National Security Archive, mais dans une version censurée, a été déclassifié par le Bureau de l’Historien du département d’État dans un ensemble de documents concernant l’Amérique centrale et le Mexique, entre 1973 et 1976 .

Cuba a dénoncé sur de nombreuses scènes internationales que l’attentat a été effectué par des agents de la CIA, les Vénézuéliens Hernan Ricardo et Freddy Lugo, qui ont placé les explosifs à l’intérieur de l’avion sur ordre des terroristes d’origine cubaine Luis Posada Carriles et Orlando Bosch.

Les rapports indiquent que Posada a été formé par l’Armée américaine sur les installations de Fort Benning, en Géorgie, dans les années 60, afin de mener des actions militaires à Cuba dans le cadre de l’Opération Mangouste.

Posada Carriles, qui vit à Miami depuis plusieurs années et coule une vieillesse paisible, a avoué lui-même être le cerveau de l’attentat de la Barbade et également l’organisateur d’une série d’attentats dans des hôtels de La Havane en 1997.

Source : Ambassade de Cuba en Belgique, traduction Michel Taupin.

A propos de l'auteur

Les amis cubains du président TRUMP

Arrivée aux États-Unis des mercenaires de l’invasion avortée de la Baie des Cochons, à Playa Giron, libérés par le gouvernement révolutionnaire. Photo: Archivo La Havane, ...