Pour la solidarité avec Cuba aussi, on sera toujours le 26 juillet !

0

   Il y a 67 ans, le 26 juillet 1953, année du centenaire de la naissance de Marti,148 jeunes cubains, avec Fidel Castro à leur tête tentaient de prendre d’assaut des établissements du pouvoir de Baptista dont la caserne du Moncada à Santiago, reprenant le processus révolutionnaire de 1868 et lançant la lutte armée qui remportera la victoire de la Révolution le 1er janvier 1959.

   Depuis plus de 60 ans, les réalisations de cette Révolution des humbles par les humbles et pour les humbles sont impressionnantes.  La Révolution cubaine a construit une société plus juste et plus humaine, où la santé et l’éducation sont des droits et où l’espérance de vie est supérieure à celle de nombreux pays « riches ».  Mais si Cuba est depuis 60 ans un exemple et un phare pour les peuples, elle est aussi la « nation sœur », celle qui exprime sa solidarité internationaliste avec les autres peuples qui luttent contre l’impérialisme, celle qui vient en aide aux populations qui en ont besoin, pour sauver des vies ou pour alphabétiser,  celle qui apporte des « médecins et non des bombes ». Car même si les médias occidentaux le taisent, Cuba est le seul pays qui a envoyé des milliers de médecins spécialisés aider les équipes médicales lutter contre la Covid19 dans plus de 50 pays, au point que plus de 200 nominations sont parvenues au comité norvégien depuis les quatre coins de la planète pour que le prix Nobel de la paix soient attribué aux Brigades Médicales Henry Reeve de Cuba.

   Aujourd’hui, les héritiers de la génération du Moncada poursuivent l’œuvre de leurs aînés dans la continuité, malgré l’agression impérialiste et le blocus criminel qui étrangle l’île. Et cela l’impérialisme ne le supporte pas. Les Etats Unis ne supportent pas qu’on leur démontre qu’un autre monde est possible, un monde de solidarité, un monde ou l’argent compte moins que la vie des gens, un monde où chaque peuple choisit son destin.

   Alors que l’île doit faire face, à la fois à une recrudescence de la pandémie et au blocus criminel qui crée des pénuries dans les secteurs essentiels à la vie du peuple cubain, les Etats Unis, malgré le vote écrasant de l’assemblée générale de l’ONU du 23 juin dernier leur demandant de lever le blocus, redoublent d’ingérence avec une hallucinante campagne médiatique mensongère pour dénigrer la Révolution cubaine et prétexter une intervention.  

   Les Etats Unis et leurs complices contre-révolutionnaires rêvent d’une révolution de couleur à Cuba. Mais le peuple cubain ne s’y trompe pas et réagit comme toujours avec dignité et dans l’unité. Cuba Linda et le mouvement de solidarité ne se laisse pas tromper non plus car nous savons ce qu’ « intervention humanitaire » veut dire : nous l’avons vu en Syrie, en Libye, en Irak et dans la plupart des pays d’Amérique latine !

   Si Biden veut aider Cuba, ça lui est pourtant très facile, il lui suffit de lever le blocus !

   Ce lundi 26 juillet, comme chaque année, le peuple cubain commémore les héros et les martyrs de l’action du Moncada, et nous sommes à ces côtés en ce Jour de la Rébellion nationale.

  • Cuba Linda sera sur les réseaux sociaux pour contrecarrer la propagande mensongère de l’empire en disant la vérité sur Cuba et exiger la fin du blocus
  • Cuba Linda sera également dans la rue à Bordeaux avec de nombres autres organisations pour dire que Cuba n’est pas seule
  • Enfin Cuba Linda, qui avec France Cuba a recueilli les dons généreux des amis de Cuba pour financer plus d’un million de seringues et d’aiguilles pour la vaccination de la population cubaine, va continuer la collecte pour aider le MINSAP dans cette période difficile.

Siempre es 26 !

Vive la Révolution cubaine !

Patria o muerte,

Venceremos !

L’équipe de Cuba Linda  

A propos de l'auteur

Parmi toutes les femmes

La FMC compte actuellement plus de quatre millions de membres : 90,6% des femmes de plus de 14 ans. C’est notre plus grande force : pouvoir ...