Notre plus grande satisfaction, plus qu’économique, est la satisfaction morale d’apporter le meilleur service de santé au peuple

0

Notre amie de La Havane, le Docteur Arlette Delgado Quintero vient de nous donner la bonne nouvelle : elle vient de recevoir la première dose du vaccin cubain contre le Covid Soberana02. Comme tout le personnel de santé du pays elle est prioritaire puisque confrontée chaque jour à la pandémie aux risques qu’elle lui fait encourir non seulement à elle mais à sa famille. Nous lui avons demandé de nous dire quelques mots sur la lutte contre la pandémie du Covid 19 à Cuba.

Au mois de mars 2020, les premiers cas positifs de Covid 19 commencèrent à apparaître à Cuba. Dès le premier instant, le Gouvernement cubain, malgré toutes les restrictions que nous subissons, commença à prendre les mesures les plus rigoureuses pour endiguer la contagion présente d’ores et déjà dans l’île, et alors que de par le monde se déclaraient des milliers de contagions, nous oscillions entre 40 et 50 cas quotidiens, et jusqu’à 8 à 10 seulement certains jours. C’est ainsi que nous nous sommes maintenus de mars à la mi-décembre lorsqu’à éclaté une vague de contaminations majeure liée à la réouverture des aéroports sans exiger que les voyageurs restent dans les centres d’isolement jusqu’à l’obtention du résultat des PCR et qu’ils puissent rester dans leur foyer où les conditions n’étaient pas réunies pour que les familles maintiennent et respectent l’isolement.

À tout cela s’est ajoutée une importante indiscipline sociale. Dès lors, le gouvernement cubain a de nouveau pris des mesures de restriction, moins sévères que la fois précédente, mais toutes dans l’objectif d’endiguer la pandémie. Par ailleurs, nos scientifiques de l’Institut Finlay des Vaccins ont également, dès le premier instant, consacré tous leurs efforts et leur expertise à la préparation d’un vaccin qui aiderait à mettre fin à la Pandémie. Et c’est ainsi qu’ont été créés nos 5 vaccins candidats : Soberana 01, Soberana 02, Mambisa, Abdala et Soberana+. Certains sont plus avancés que d’autres, mais d’ici le mois d’août, nous aurons produit 100 millions de doses de Soberana02, dont celles qui permettront d’obtenir l’immunisation complète de notre peuple au second semestre 2021. A ce jour, ce sont plus de 150 000 personnes qui ont été vaccinées. Ce vaccin est basé sur la structure d’un vaccin qui est produit dans nos laboratoires l’ ‘anatoxine tétanique (vaccin qui est administré à notre peuple depuis plus de 30 ans). Ce qui permet une plus grande sécurité dans son administration.

Pendant la première partie de la pandémie, comme je suis maman d’un jeune enfant et comme beaucoup de mères cubaines, je suis restée à la maison pour m’occuper de la famille. Au mois d’octobre, quand nous avons atteint une courte normalité, j’ai recommencé à travailler. Et depuis une Polyclinique de la municipalité de Playa, j’ai rejoint la lutte contre la Covid 19. En tant que médecin de famille, je prenais soin des enfants, des femmes enceintes, des personnes âgées et des jeunes, bref, de toute la famille. Avec mon infirmière, souvent sans toutes les conditions et moyens nécessaires en raison de l’injuste blocus imposé à notre pays, nous sortions sur le terrain, à pied sous le soleil, pour visiter ces patients qui sont isolés à la maison ou qui, en raison de leur maladie, ne peuvent pas venir au cabinet parce qu’être médecin à Cuba, c’est travailler chaque jour avec son cœur. Notre plus grande satisfaction, plus qu’économique, est la satisfaction morale d’apporter le meilleur service de santé au peuple, aujourd’hui je peux le dire, je suis très fière d’être médecin cubaine. En ce moment, je suis chargée du système de soins aux femmes enceintes et aux enfants, mais dans l’avenir, j’aimerais apporter mes connaissances à d’autres peuples du monde pour porter le nom de mon pays bien haut.

Arlette Delgado Quintero

Traduction : Rose-Marie LOU pour Cuba Linda

https://www.facebook.com/groups/cubalinda.fr/permalink/4067409859988192/

A propos de l'auteur

Santé : Coopération Gabon-Cuba

C’est une relation dynamique qu’entretiennent le Gabon et la République de Cuba, dans le domaine de la santé. Plusieurs accords de coopération ont été signés ...