Washington aurait levé les sanctions contre les entreprises qui faisaient du commerce avec Cuba ? C’était trop beau !

0

end_the_blockade_of_cubaPendant quelques jours, de nombreux journaux dans divers pays ont clamé la nouvelle: Washington aurait levé les sanctions contre les entreprises qui faisaient du commerce avec Cuba !
Alleluia !

Voilà un grand pas dans le « réchauffement » des relations Cuba-USA.

Ce « pas » interviendrait alors que « des diplomates des deux pays se sont rencontrés pour une troisième réunion il y a une dizaine de jours à La Havane et se sont convenus à cette occasion de maintenir leur communication à l’avenir », c’est ce que dit un communiqué du ministère cubain des Affaires étrangères.

Ceci dit, notre expérience en matière de fiabilité des médias quand il s’agit de Cuba nous a appris à ne pas tout gober sans réflexion. D’autant que nous « pratiquons » les Etats-Unis depuis trop longtemps pour ne pas nous méfier quand c’est trop beau !

Alors, penchons-nous un peu sur cette annonce fracassante.

C’est le Département du Trésor US qui a levé les sanctions contre une soixantaine d’entreprises et d’individus commerçant ou ayant commercé avec Cuba, en publiant la liste établie par l’OFAC (Office of Foreign Assets Control) chargé de sanctionner les entreprises faisant commerce avec des pays placés sous embargo américain. Bien entendu, la plus grande partie de ces entreprises sont installées hors de Cuba, notamment à Panama, ou sont de simples navires battant pavillon de complaisance, notamment chypriote. Elles opèrent entre autres dans les secteurs du tourisme, de l’agriculture et de la pêche.

A première vue, ça a l’air sérieux.

Du coup, on pense à la faramineuse amende infligée à la BNP Paribas ! Bien que je ne sois pas cliente de cette banque, je ne peux m’empêcher de penser à ceux qui vont payer la facture…

Alors, à votre avis? Oui ? Non ?

Vous avez dit oui?

Ah, tenez, vous êtes trop gentils, trop idéalistes, trop généreux envers les Yanquis. Vous êtes peut-être de ceux qui pensent qu’un serpent qui a mordu n’a plus de venin… Et j’aime beaucoup les idéalistes gentils et généreux. Mais je n’aime pas les serpents (même ceux qui ne sont pas venimeux, j’avoue, j’avoue !).

Vous avez dit non?

Vous êtes donc de ces réalistes qui ont de la mémoire. Et vous avez raison de vous méfier.

Parce qu’après vérification auprès de l’ambassade, et je cite Nolsen, « il ne s’agit pas de la levée de sanction envers ces entreprises. C’est seulement une actualisation, une mise à jour de la liste. Une grande partie des entreprises qui sont dans cette liste n’existent plus, c’est pour cela qu’ils ont fait les changements. Quant aux personnes concernées, elles sont décédées. Le reste, c’est la manipulation et le bruit de la presse ».

C’était trop beau, hein ?

Bon, ne soyons pas négatifs : les Yanquis changeront peut-être un jour.
Mais ça n’est pas pour tout de suite, carajo !

Annie

Blocus

A propos de l'auteur

Cuba se relèvera une fois encore

Alors que l’ouragan Maria vient de frapper la Guadeloupe et Porto Rico, et que les habitants de Saint-Martin ont toujours du mal à être ravitaillés, ...