Cuba : Raul Castro souligne la volonté de Cuba de surmonter les difficultés économiques actuelles

0

 

07549-raul-asamblea

La Havane, 9 juillet, (RHC).

 

– Le président Raul Castro a souligné ce vendredi devant l’Assemblée Nationale que Cuba ne retournera nullement à une situation de crise comme celle qui a eu lieu au début des années 1990, à la suite de la disparition du camp socialiste.

Le président du Conseil d’État et du Conseil des ministres a centré son discours de clôture de la session d’été de l’Assemblée Nationale, sur les limitations financières qui affectent notre pays à la suite de la réduction des revenus à titre des exportations. Cela à cause de la chute des prix sur le marché mondial de nos principaux produits d’exportation. Il a également fait mention des problèmes qui affectent en ce moment les relations de coopération mutuellement avantageuses avec plusieurs pays, notamment avec le Venezuela.

Il a tout de même souligné que Cuba a pu tenir les engagements pris en ce qui concerne la restructuration de la de la dette envers les créanciers étrangers. Il a assuré que Cuba ne renoncera pas au rétablissement de la crédibilité internationale de l’économie cubaine.

«Au premier semestre, le Produit Intérieur Brut a augmenté de 1%, la moitié de ce que nous nous étions fixé. Ce résultat est conditionné par l’aggravation des restrictions financières externes, découlant du non accomplissement des revenus à titre d’exportations, ainsi que des limitations auxquelles sont confrontées quelques-uns de nos principaux partenaires commerciaux, à cause de la chute des prix du pétrole. A cela vient s’ajouter une contraction pour ce qui est des fournitures en combustibles négociées avec le Venezuela, malgré la volonté ferme du président Nicolas Maduro et de son gouvernement pour les respecter.

En même temps, on a pu tenir les engagements pris dans les processus de restructuration de la dette envers les créanciers étrangers.

Je dois reconnaître que des retards se sont présentés dans les paiements courants aux fournisseurs. En ce sens, je dois remercier nos partenaires de leur confiance et de leur compréhension de la situation transitoire dans laquelle nous nous trouvons et confirmer la ferme volonté du gouvernement de respecter les échéances.

Nous ne renoncerons pas au but de continuer à rétablir la crédibilité internationale de l’économie cubaine.»

Devant la députation, Raul Castro a également dénoncé les effets nuisibles du blocus étasunien, dont l’interdiction à Cuba d’utiliser le dollar dans ses transactions commerciales, malgré l’annonce de sa levée faite par le président Barack Obama, le 15 mars dernier.

A la clôture de la session d’été de l’Assemblée Nationale qui a d’ailleurs centré ses travaux sur les grandes lignes de la politique économique et sociale de notre pays, Raul Castro a souligné que quelques-uns avaient déjà commencé à augurer un imminent collapsus économique et le retour à la crise connue chez nous comme la période spéciale de début des années 1990.

«Le Conseil des ministres a adopté toute une série de mesures visant à faire face à la situation tout en garantissant les principales activités qui assurent la vitalité de l’économie et les principaux services publics.

Nous ne nions pas que des affectations puissent se présenter, même plus importantes que les actuelles, mais notre pays est en meilleures conditions pour les surmonter. Face aux difficultés et aux menaces il n’est pas d’espace pour les improvisations et encore moins pour le défaitisme.

D’une situation conjoncturelle comme celle à laquelle nous sommes confrontés, on sort victorieux en agissant avec beaucoup d’énergie, d’équanimité, de rationalité et de sensibilité politique. Il faut continuer à resserrer la coordination entre le Parti et le gouvernement, surtout avec beaucoup d’optimisme et de sécurité à l’égard du présent et de l’avenir de la Révolution»

Parmi les mesures proposées, Raul Castro a fait mention de la réduction de dépenses non indispensables, du développement d’une culture de l’économie et du profit au maximum des ressources disponibles, ainsi que de la concentration des investissements dans les activités qui produisent des revenus, qui remplacent des importations et qui appuient le renforcement de l’infrastructure. Il a également souligné que le gouvernement préservera les services sociaux que la Révolution a obtenus pour le peuple et continuera à entreprendre des actions pour augmenter leur qualité.

«Il n’est pas inutile de confirmer que nous poursuivrons la mise à jour de notre modèle économique au rythme que nous définirons souverainement, sur la base du consensus et de l’unité des Cubains, pour l’édification du socialisme.

La vitesse des changements sera toujours conditionnée par notre capacité de bien faire les choses. Cela n’a toujours pas été comme ça. Pour cela, il faut assurer la préparation préalable, l’élaboration des documents normatifs, la formation et la maîtrise de son contenu jusqu’au niveau où ils seront appliqués, le suivi et la conduction de la mise en application, le contrôle systématique et la rectification opportune face à des éventuelles déviations.»

Dans son discours de clôture de la session d’été de l’Assemblée Nationale, Raul Castro a qualifié de satisfaisants les résultats de la campagne pour la prévention des maladies transmises par les moustiques du genre Aedes .

Il a d’autre part souligné que malgré la situation économique complexe que traverse notre pays, la solidarité et l’engagement envers le gouvernement et le peuple vénézuélien et envers le président Nicolas Maduro ne s’affaibliront pas.

Vers la fin de son discours devant la députation, le président Raul Castro a adressé un message encourageant au peuple cubain, à l’occasion de la célébration, le 26 juillet prochain, de la journée de la Rébellion Nationale.

«Nous allons commémorer la journée de la Rébellion Nationale dans la conviction du fait que le peuple révolutionnaire surmontera une nouvelle fois les difficultés, sans le moindre soupçon de défaitisme et avec une confiance pleine dans sa Révolution.»

Edité par Francisco Rodríguez Aranega

http://www.radiohc.cu/fr/noticias/nacionales/99489-raul-castro-souligne-la-volonte-de-cuba-de-surmonter-les-difficultes-economiques-actuelles

A propos de l'auteur

STOP AU BLOCUS

Communiqué de l’association Cuba Linda : Il est temps de contraindre le gouvernement des Etats Unis à mettre fin au blocus contre Cuba. Le 31 octobre prochain,  ...