La solidarité médicale cubaine intervient actuellement dans 67 pays

0

solidarite_medicale_cubaineQuelques 50.000 collaborateurs cubains de la santé offrent leurs services dans 67 pays, et parmi 32 d’entre eux, dans le cadre du Programme de santé globale, annonça Marcia Cobas, vice-ministre de la santé publique de l’île.

De tous ces professionnels de la santé, plus de 25 000 sont médecins et la coopération comprend également l’Opération Miracle, la brigade Henry Reeve en Afrique, et aussi, la modalité d’assistance technique compensée dans 17 nations et avec des services médicaux cubains dans 16 autres , a-t-elle souligné.

La vice-ministre a expliqué à la presse que la solidarité l’emporte sur les conventions et a précisé que «Cuba exporte des services, pas des médecins, parce que nos professionnels ont leur lieu de travail garanti dans la nation antillaise, ainsi que leurs salaires et protection sociale ».

Parmi les secteurs d’exportation, elle mentionna les services médicaux à l’étranger et à Cuba, les secteurs universitaires et périphériques.

Elle a annoncé que s’ajoutent les accords de collaboration avec le Brésil, le Qatar, l’Algérie, le Mexique, le Portugal, l’Arabie saoudite et des pays africains, dont ceux de la région affectée par le virus Ebola, avec une demande supplémentaire d’infirmières et de techniciens.

Pour cette raison, a précisé le Dr Marcia Cobas la préparation et la formation des professionnels de la santé doivent être rigoureuses, notamment en langues étrangères.
Elle a signifié qu’il n’est pas possible de répondre à toute la demande parce que les travailleurs du secteur doivent assurer la couverture médicale du pays, il n’y a donc pas d’autre alternative que des groupes itinérants pour de courtes périodes.

Aussi le tourisme de santé est un autre secteur d’activité d’une importance vitale pour l’île des Caraïbes et il est envisagé d’augmenter nettement les recettes de ce concept, et pour lequel on œuvre afin que les installations aient le confort, les technologies, et les équipements et les conditions comparables à celles qui existent dans d’autres pays de la région.

Marcia Cobas a noté que le secteur des services universitaires à l’intérieur et en dehors de Cuba reste un pilier fondamental, ainsi que les services de santé offerts en périphérie.

La vice-ministre a salué le louable travail des professionnels de la santé de Cuba qui, depuis plus de 50 ans, grâce à la coopération médicale internationale ont contribué à élever les indicateurs de santé et sauver d’innombrables vies dans diverses régions de la géographie internationale.

Spécifiquement, elle a reconnu les efforts, le courage et la contribution de plus de 250 professionnels qui combattent le virus Ebola dans les pays ouest-africains, dont 150 sont revenus cette semaine heureux d’avoir mené bien haut le prestige de Cuba, 98 d’entre eux revenant de Sierra Leone et 52 du Libéria .

Ce groupe précieux de médecins et d’infirmières qui constitue le contingent international Henry Reeve a, en seulement cinq mois, sauvé la vie de plus de 400 personnes dans ces deux pays.

(traduction Rose Marie pour Cuba Linda)

solidarité

A propos de l'auteur

Décision du Conseil d’État

Des changements au ministère de l’Économie et de la Planification, ainsi qu’au ministère de l’Enseignement supérieur Auteur: Granma     Le Conseil d’État, sur proposition ...