Communiqué de presse du ministère de la Santé publique

0

01ZikaNos autorités ont confirmé le premier cas de virus Zika importé à Cuba. Il s’agit d’une femme médecin vénézuéliennne de 28 ans, arrivée dans notre pays le 21 février 2016 pour une formation de 3e cycle en gastroentérologie, en provenance de l’État d’Aragua. Elle était logée à la Résidence universitaire de Machurrucutu, dans la municipalité de Bauta, province d’Artemisa, avec 37 autres médecins actuellement placés sous surveillance épidémiologique (Contrôle sanitaire international).

Elle a commencé par présenter le 22 une fièvre soudaine de 37,8 degrés, et, dans la soirée du 23, une éruption cutanée sur le visage qui s’est étendue au tronc, accompagné d’une arthralgie (douleur des articulations). Elle a été aussitôt hospitalisée le 24 à l’Institut de médecine tropicale Pedro Kouri, et depuis, son état s’est amélioré : elle n’a plus de fièvre, l’éruption cutanée a progressivement diminué et elle n’a pas de conjonctivite.

La patiente a signalé comme antécédent que son mari avait contracté le virus Zika. Il avait été diagnostiqué il y a deux mois, tout comme son beau frère, infecté deux semaines avant qu’elle n’entreprenne son voyage à Cuba.

Le 25 février, le test PCR en temps réel de dépistage du virus Zika réalisé au moment de son hospitalisation avait donné un résultat négatif. Cependant, ce résultat ne coïncidant pas avec le cadre clinique et les antécédents épidémiologiques, la patiente a été soumise à un nouveau test le 28 février, test qui a été annoncé comme positif le 29 février.

Le reste des professionnels est actuellement sous surveillance et ne présente aucune symptomatologie.

A propos de l'auteur

Mon cher Pogolotti

Un projet communautaire qui gagne peu à peu du terrain et tend des ponts entre Cuba et l’Italie Auteur: Yenia Silva Correa Une partie du ...