Rassemblement contre le Blocus

0

A tous les Amis de Cuba

Rassemblement contre le Blocus

Dimanche 24 janvier 2021
Paris – Champ de Mars
(Place Jacques Rueff)

En cette période où Cuba l’internationaliste envoie des milliers de médecins affronter la pandémie de la COVID 19, aux côtés des équipes médicales de plus de 40 pays et sauver des milliers de vies, les Etats-Unis redoublent d’agressivité envers l’île. Loin d’envisager une quelconque trêve, l’Empire amplifie son blocus criminel contre Cuba empêchant le matériel médical, le carburant et les produits de première nécessité d’arriver dans l’île. 

La dernière manœuvre impérialiste, arbitraire et ignominieuse de la part du pays qui a le plus de guerres et de massacres et de coups d’Etat à son actif, est l’inscription de Cuba sur une liste de pays qui selon eux « sponsorisent le terrorisme », et qui sert de prétexte à aggraver encore le blocus

Exigeons la levée immédiate et définitive du blocus génocidaire des Etats Unis contre Cuba.

  • Les Nations Unies doivent déclarer illégaux les blocus contre les nations souveraines, freins à la coopération et à la paix entre les peuples, objet même de la charte des Nations Unies et sanctionner les pays qui prennent de telles mesures belliqueuses et criminelles,
  • Le gouvernement de la France et le parlement Européen doivent déclarer nulle et sans effet l’application extraterritoriale des textes juridiques états-uniens et donc illégales les sanctions prises par les Etats Unis contre les entreprises et les banques françaises et européennes dans le cadre du blocus contre Cuba qui empêchent toute activité économique et commerciale avec l’île.
  • Le gouvernement et les parlementaires français et européens doivent dénoncer la plaisanterie grossière que constitue l’inscription de Cuba par les Etats Unis sur une liste de pays qui selon eux « sponsorisent le terrorisme ».

STOP à la propagande médiatique mensongère des Etats-Unis et des médias qui leurs sont asservis contre Cuba et notamment contre la coopération médicale cubaine dans le monde,

STOP aux manœuvres impérialistes de déstabilisation contre Cuba mais aussi contre le Venezuela, le Nicaragua et tous les pays qui défendent leur auto-détermination. 

A l’appel des associations de solidarités, organisations politiques et syndicales, et des amis de Cuba.

A propos de l'auteur

Le sportif par excellence

Dès le 30 novembre 1959, Fidel avait déclaré à des dirigeants, des sportifs et des journalistes à la Cité des sports de La Havane, : ...