Rapprochement entre Etats-Unis et Cuba : Nouvelles discussions

0

Diplomates américains et cubains doivent se retrouver aujourd’hui à La Havane pour une troisième série de discussions dans le cadre du rapprochement historique annoncé en décembre entre les Etats-Unis et Cuba, a annoncé le département d’Etat.

La secrétaire d’Etat adjointe pour l’Amérique latine Roberta Jacobson rencontrera à nouveau la directrice chargée des Etats-Unis au ministère cubain des Affaires étrangères, Josefina Vidal. Ces négociations visent à restaurer les relations diplomatiques entre les deux pays, en rouvrant notamment des ambassades, a précisé le ministère américain des Affaires étrangères dans un communiqué.

Les deux parties affirment que des progrès ont été réalisés depuis leurs dernières discussions le 27 février à Washington, même si des différends subsistent. Une première série de discussions avait déjà eu lieu fin janvier.

L’objectif est de rouvrir des ambassades dans les deux capitales. Les deux pays n’ont plus de relations diplomatiques depuis 1961 mais entretiennent depuis 1977 des sections d’intérêts qui font office de chancelleries.

Les parties sont en communication depuis leur dernière rencontre en février à Washington, a souligné le département d’Etat. Rétablir des relations diplomatiques et rouvrir les ambassades sont dans l’intérêt des deux pays, a-t-il insisté.

Les Etats-Unis comptent rouvrir leur ambassade à Cuba en avril, à l’occasion du Sommet des Amériques prévu les 10 et 11 avril à Panama, auquel doit participer le président américain Barack Obama.

Le président a dit récemment qu’il pensait que cela pourrait se faire d’ici avril et le Sommet des Amériques, donc bien sûr c’est quelque chose que nous aimerions et c’est ce que nous espérons, a affirmé un haut responsable du département d’Etat lors d’une conférence de presse téléphonique.

Des désaccords demeurent cependant, portant notamment sur la présence de Cuba sur une liste américaine d’Etats soutenant le terrorisme.

Nous allons terminer cela dès que possible, a ajouté ce même responsable, rappelant que les Etats-Unis avaient toujours dit que cela ne devrait pas être lié au rétablissement des relations diplomatiques ou à la réouverture des ambassades.

Cinquante ans de méfiance

Ce responsable s’est félicité que davantage de travail préparatoire a été fait, davantage de progrès ont été réalisés.

Mais, a-t-il prévenu, on ne vient pas à bout de 50 ans de méfiance et de politique en un mois, et nous avons seulement surmonté un peu de tout cela.

Parmi les autres différends figurent les indemnisations concernant les biens américains nationalisés par le gouvernement cubain, et la liberté de mouvement des diplomates américains.
Signe des tensions persistantes entre les deux pays, Cuba a récemment apporté un soutien inconditionnel à son allié vénézuélien, critiquant les nouvelles sanctions américaines contre Caracas, qualifiées par les médias cubains d’Etat d’arbitraires et agressives.

Si Washington a été déçu par cette prise de position, cela n’aura pas d’impact sur ces discussions en cours, a assuré le responsable du département d’Etat. Contrairement aux deux dernières séries de discussions, Mme Jacobson n’a pas prévu de conférence de presse à l’issue de ces négociations, laissant présager qu’elles ne donneront pas lieu à des annonces majeures. Les deux pays doivent encore se rencontrer fin mars afin d’aborder, pour la première fois, la sensible question des droits de l’homme. Mercredi, le monopole d’Etat cubain Etecsa avait annoncé le rétablissement d’une connexion téléphonique directe entre les Etats-Unis et Cuba, dans le cadre d’un premier accord signé entre entreprises des deux pays depuis l’annonce de leur rapprochement. Les présidents américain Barack Obama et cubain Raul Castro avaient annoncé le 17 décembre leur décision de restaurer les liens entre les deux ennemis de la Guerre froide.

A propos de l'auteur

COMMUNIQUÉ DE CUBA-INFORMACION

Tout le long de ces 11 ans Cubainformacion.tv WEB a subi des dizaines d’attaques informatiques. Mais aucun comme celui du vendredi 17 août dernier, qui ...