Les services gratuits continueront à être garantis malgré les problèmes financiers.

0

Telesur, 27 décembre 2016 traduction Françoise Lopez

Le président de Cuba, Raúl Castro, a dit mardi que malgré les problèmes financiers que traverse l’île, « les services gratuits dont notre population jouit continueront à être garantis. »

Lors de son intervention à l’Assemblée Nationale du Pouvoir Populaire, Raúl a indiqué : « Certainement, les limitations dans la fourniture de combustible et les problèmes financiers s’aggraveront au second semestre, ce qui fera baisser le PIB d’environ 0,9%. »

Cependant, les services gratuits seront maintenus même si on prévoyait « que l’économie cubaine s’effondre et que les coupures gênantes reviennent, » a dit le Président.

Il a assuré qu’on poursuivra les programmes d’investissement « en fonction du développement soutenable de l’économie nationale » et il a appelé à dynamiser les investissements étrangers à Cuba. En ce sens, il a assuré que « nous n’allons pas vers le capitalisme » mais qu’il ne faut pas avoir peur ni poser des pièges « à ce que nous pouvons faire dans le cadre des mois en vigueur. »

Raúl a aussi souligné qu’ont été remplies les obligations « de paiement pour la restructuration de la dette extérieure cubaine, cependant le retard des paiements en cours aux fournisseurs n’a pas été rattrapé. » Le président cubain a remercié les associés commerciaux « pour leur compréhension et leur confiance en Cuba. »

De plus, Raúl a rappelé les effets négatifs du blocus économique, financier et commercial des Etats-Unis contre Cuba qui empêche l’île de réaliser des transactions internationales en dollars états-uniens.

« On ne peut pas non plus oublier les nombreux dégâts occasionnés par l’ouragan Mathew les 4 et 5 octobre de cette année, » a dit le Président dans son intervention à l’Assemblée Nationale du Pouvoir Populaire.

Raúl a alerté sur le fait qu’en 2017, « des tensions financières persisteront et des défis pourraient augmenter en certaines circonstances mais nous espérons que le PIB augmente modérément d’environ 2%. » Il a indiqué que pour affronter les difficultés financières, on devra garantir les exportations et leur paiement, augmenter la production nationale qui se substituera aux importations et réduire toute dépense non indispensable. »

Source en espagnol :

http://www.telesurtv.net/news/Cuba-garantiza-servicios-gratuitos-pese-a-limitaciones-financieras-20161227-0048.html

A propos de l'auteur

L’assassinat de Kennedy : Oswald, ou le parfait pigeon

L’assassinat de Kennedy revient régulièrement hanter le net, vous avez certainement pu le constater.  L’encombrant Trump ravivant l’espoir chez certains de le voir disparaître autrement que par un sursaut démocratique, ...