Les médecins cubains reprennent leurs activités dans les hôpitaux chinois

0

Des ophtalmologistes de la Brigade Médicale de Cuba en Chine ont repris mardi leurs activités de soins dans 3 hôpitaux du pays avec la responsabilité et la protection nécessitées par l’urgence qui découle de l’épidémie de coronavirus Covid-19.

La mission, dirigée par le docteur Yamira Palacios, a confirmé que le travail a été repris après la suspension pour raisons de sécurité et dans le cadre du plan national d’urgence mis en marche depuis fin janvier.

Elle a précisé sur les réseaux sociaux que les collaborateurs cubains et les professionnels chinois de la santé continuent à travailler ensemble malgré le situation épidémiologique du pays, de façon responsable en faisant attention à leur santé et en se protégeant pour éviter de s’exposer au risque le plus important.

La Brigade a ajouté que la priorité est de prévenir, de garder le contrôle et de respecter les mesures destinées à affronter le coronavirus.

« Ce geste est une preuve d’amour, d’unité, de solidarité et d’engagement, » a-t-elle conclu.

La collaboration cubaine obtient de bons résultats dans les centres ophtalmologiques installés dans les hôpitaux mixtes des provinces de Qinghai, Shanxi et d’Henan.

Les chiffres officiels précisent que seulement entre 2012 et 2019, plus de 225 627 consultations et 13 546 opérations ont été réalisées.

La Brigade a réaffirmé il y a 2 jours son soutien et sa confiance dans les efforts du Gouvernement de la Chine pour freiner le plus rapidement possible le Covid-19 et elle a souligné la discipline et le respect des mesures prises par les autorités sanitaires du géant asiatique et l’ambassade de Cuba ici.

« Jusqu’à présent, aucun Cubain n’est malade en Chine. C’est le résultat d’un dur travail d’équipe, d’une information vraie et donnée au bon moment sans qu’aucun critère qui ne soit pas validé par la science ne soit pris en compte, sans mesure supplémentaire, sans alarmisme ni panique collective, » a-t-elle noté.

Elle a mis en avant le renfort de l’équipe de la pédiatre spécialiste des maladies infectieuses Ileana Álvarez et du clinicien spécialiste des maladies infectieuses Rafael Arocha, 2 médecins reconnus du Contingente Henry Reeve dont elle considère l’incorporation comme une preuve de plus de bonté et de solidarité de la part du système de santé cubain.

« Nous poursuivrons le chemin qui nous conduira à contrôler cette maladie contagieuse et encore inconnue (…) qui a amené la douleur, la tristesse, l’incertitude au peuple chinois, » a-t-elle remarqué.

Les docteurs Palacios, Álvarez et Arocha, sont en charge du poste médical installé à l’ambassade de Cuba pour renforcer les soins à nos compatriotes en Chine dans cette épidémie.

L’équipe donne des soins et des consultations, suit la situation épidémiologique actuelle et soutient le travail de prévention que la mission diplomatique a mis en place pour mieux orienter et protéger les ressortissants cubains.

traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

Source en espagnol :

A propos de l'auteur

Interview avec le Dr. Aleida Guevara March

  Médecin, spécialiste en allergologie, travaille à l’Hôpital Pédiatrique William Soler de la Havane entre autres. Auteur des documentaires : Chávez, Venezuela y la nueva ...