Miguel Diaz-Canel appelle à consolider l’œuvre éducative conçue par Fidel

0

SANTIAGO DE CUBA.— Le Premier vice-président du Conseil d’État et du Conseil des ministres, Miguel Diaz-Canel Bermudez, a souligné dans cette ville la responsabilité majeure qu’il incombe à tous les niveaux d’enseignement de préserver la reconnaissance conquise dans le monde par le programme d’éducation conçu par le commandant en chef Fidel Castro Ruz.

« Si le système d’éducation est l’une des grandes œuvres de la Révolution grâce à la pensée de Fidel, il est essentiel de travailler unis pour préserver, poursuivre et perfectionner cette œuvre », a souligné Diaz-Canel, qui est également membre du Bureau politique du Parti.

Lors de sa visite à Santiago, le dirigeant s’est enquis du déroulement de l’année scolaire dans cette province, dont le travail s’est caractérisé par la stabilité de l’éducation en général, notamment dans le fonctionnement des 1 198 établissements regroupant 176 426 élèves encadrés par un corps enseignant de 18 946 professeurs.

Le dirigeant a salué les actions réalisées dans cette province pour assurer une bonne couverture d’instituteurs et de professeurs, appuyer la demande d’autres provinces, garantir la prise en charge de la totalité des inscriptions dans les facultés et les écoles pédagogiques, et encourager les diplômés dans le perfectionnement de leur formation et favoriser leur maintien dans les salles de classe.

Il s’est également félicité de l’impact positif du programme d’investissements mis en œuvre pour la construction et la rénovation de 115 établissements scolaires, ainsi que des actions sociales déployées pour assurer la maintenance et l’entretien de 451 écoles dans plusieurs municipalités.

Miguel Diaz-Canel a également fait l’éloge de l’application du dénommé « paquete-eduques », un produit multimédia conçu pour tous les niveaux d’enseignement et contenant des fiches pédagogiques et un matériel riche et varié – épreuves d’examen avec leur solution, pratiques de laboratoire, visites de musées, musique et films, entre autres – destinées à favoriser la formation des valeurs, l’apprentissage, ainsi que le perfectionnement des enseignants.

« Si nous parvenons à faire en sorte que les élèves et les étudiants se servent de cet outil numérique, que les familles encouragent son utilisation et que les instituteurs l’emploient correctement, nous sommes convaincus que nous donnerons des cours plus intéressants et créatifs et que nous contribuerons à la formation intégrale des jeunes », a-t-il dit.

Concernant l’enseignement artistique et sportive, il a signalé que la remise en état et en service de centres comme le Conservatoire Esteban Salas, l’école d’art José Maria Heredia, l’École d’initiation sportive Orestes Acosta, les académies de baseball et de judo et l’école d’athlétisme, qui a été dotée d’une nouvelle piste Rekortan, ont considérablement contribué à l’amélioration des indicateurs de qualité de l’éducation.

Miguel Diaz-Canel s’est également enquis du travail intégral mené à l’Université d’Oriente, qui compte 14 379 étudiants, et à la Faculté des sciences médicales, où étudient actuellement plus de 12 000 futurs professionnels cubains et étrangers, qui reçoivent une formation intégrale axée sur des valeurs humanistes et éthiques et un contact étroit avec la population.

« Santiago de Cuba a toujours bien travaillé, et cette année scolaire sera encore meilleure grâce aux actions menées en matière d’organisation, de perfectionnement et de transformation », a-t-il indiqué.

« Si nous avons prêté serment pour que Fidel soit toujours présent, ce travail doit s’imposer comme un bastion pour que les jeunes que nous aurons formés soient capables de porter Fidel aussi bien dans leurs sentiments que dans leur travail quotidien », a-t-il conclu.

A propos de l'auteur

fidel99

Les vertus morales de notre peuple

Un mois s’est déjà écoulé et personne n’a ressenti son absence. Paraphrasant les vers d’Antonio Machado, il continue à « faire le chemin en marchant » Auteur: Granma ...