Une erreur humaine ?

0

Cuba dément les informations sur les causes de l’accident, selon lesquelles il s’agirait d’une erreur humaine. L’enquête pour un accident de ce type est longue et elle n’est toujours pas terminée…

Des secouristes interviennent sur le site du crash d\'un avion à La Havane, à Cuba, le 18 mai 2018.

Le compagnie aérienne mexicaine Global Air a déclaré, lundi 16 juillet, que l’accident d’avion qui a fait 112 morts en mai à Cuba était dû à une erreur de pilotage. L’appareil, un Boeing 737-200, assurait le 18 mai dernier une liaison intérieure entre La Havane et Holguin, dans l’est de l’île, lorsqu’il s’est écrasé au sol peu après son décollage de la capitale. A bord de l’appareil se trouvaient 107 passagers, dont 102 Cubains, et un équipage mexicain de six personnes. Sur ces 113 occupants, un seul a survécu.

« L’équipage a fait décoller l’appareil sous un angle de montée très prononcé, ce qui a créé un manque de sustentation qui a eu pour conséquence la chute de l’appareil », a affirmé Global Air dans un communiqué. La compagnie mexicaine indique être parvenue à cette conclusion après l’exploitation des boîtes noires de l’avion.

Non l’enquête n’est toujours pas terminée…

A propos de l'auteur

laveritabledissidencecubaine

La véritable dissidence cubaine

Depuis quelques années, c’est devenu la mode de parler de la « dissidence cubaine » et d’appeler « dissident » quiconque qui, pour un salaire ...