Je suis scandalisée par les propos haineux de Mr Yann Moix

0

Peut-être avez vous comme moi regardé « On n’est pas couché » de Laurent Ruquier avec Yann Moix et Vanessa Burggraf le samedi 10 décembre.

isabelle_o

Je suis scandalisée par les propos haineux de Mr Yann Moix à propos de Cuba. On a tout entendu après le décès de Fidel Castro mais là, ça dépasse tout simplement l’entendement.

Mr Moix est allé 1 semaine à Cuba et n’y a vu que des prostituées, des prisonniers politiques, la misère…. Oui, a-t-il rajouté tout bas, ils savent lire et écrire mais à quoi ça sert??? Sans doute a-t-il séjourné à Cuba du temps de Batista pour asséner de tels propos.

Il devrait s’offrir un autre voyage, plus long cette fois, visiter des écoles, des collèges, des universités, des hôpitaux, des centres culturels, des lieux d’accueil pour les femmes enceintes….assister à des conseils de la révolution où chacun peut s’exprimer sur son quartier…, se renseigner sur le déroulement des élections locales et nationales, discuter avec des dissidents du régime, des artistes critiques (moi, j’en ai rencontré, non pas en prison mais des cubains qui ont pignon sur rue…). A Cuba, sont formés des universitaires de talent, des médecins, des chercheurs parmi les meilleurs du monde, des sportifs raflant des médailles d’or, des artistes, des créateurs….

Où dans cette région du monde et dans dans tous les pays dits en développement, peut-on présenter un tel bilan?

Oui, Cuba ne roule pas sur l’or, on est bien d’accord Mr Moix. Mais vous, qui êtes si érudit, ça m’étonnerait que vous ne connaissiez pas l’histoire de cette petite île où régnait un régime corrompu et pro-américain sous Batista. Puis avec quelques guérilléros et le soutien de tout un peule, Fidel Castro a mis fin à cette dictature et malgré un blocus féroce (tant qu’il ne s’attaquera pas aux intérêts économiques américains, il sera un interlocuteur des dirigeants Etats-Uniens mais dés que la Révolution commencera à exproprier des industries nord-américaines, il deviendra le diable!), il a permis une élévation des conditions de vie matérielles et culturelles, inédite en Amérique latine.

L’Education est complètement gratuite et le taux d’alphabétisation est de 99,8% (Cuba est dans le peloton de tête mondial). En matière de santé: sécurité sociale universelle, espérance de vie de 79 ans, mieux qu’aux USA!!! (L’Organisation Mondiale de la Santé reconnaît les prouesses de Cuba en matière de santé). Des vaccins, des traitements contre des maladies graves dont le cancer sont découverts à Cuba (reconnus par l’OMS). 1 médecin pour 148 habitants, selon l’OMS. Cuba est une référence mondiale. Les médecins vont apporter leur aide dans tous les pays du monde si on leur demande. Mais après le passage de l’ouragan, la Floride a décliné cette offre. Pas étonnant….

Au fait, savez vous que c’est à Cuba que fut soignée Kim Phuc, la petite vietnamienne brûlée au napalm par l’armée des Etats-Unis et que Nick Ut avait photographiée, hurlant sur la route.

Une centaine de pays du tiers monde ont envoyé des jeunes étudier gratuitement dans l’île. Parmi eux, 30000 africains, 8000 médecins latino-américains.

Pendant des dizaines d’années, les américains utiliseront toute la panoplie terroriste pour tenter d’assassiner Fidel (plus de 600 tentatives…), ils faciliteront le débarquement de groupes armées, financeront et financent encore, manipuleront et manipulent encore les opposants, détruiront les usines, introduiront la peste porcine et des virus qui s’attaquent au tabac et à la canne à sucre, organiseront l’asphyxie économique et décrèteront un blocus toujours en vigueur.

Juste un exemple, Mr Moix: Aleida Guévara (oui, la fille du CHE), pédiatre à Cuba n’a pu sauver un enfant de 5 ans car les USA ont refusé d’envoyer le seul médicament qui pouvait le sauver…. Quelle honte!

Il en a fallu des recherches en médecine, de découvertes de tous les bienfaits des plantes pour contrer le manque de médicaments. Dans le domaine de l’agriculture, le blocus ne permettant pas d’acheter des engrais, on peut dire que toute la production est bio à Cuba! Associations écologiques et la défense de l’environnement…

Savez-vous Mr Moix les difficultés qu’ont les entreprises qui veulent investir à Cuba. Par exemple BNP Paribas n’a pu commercer avec Cuba sous peine d’une amende de 10 milliards de dollars infligée pas les USA!!!!! C’est normal, sans doute?????

Un petit pays de près de 12 millions d’habitants face à la première puissance économique et militaire mondiale!!!!!

Alors ne faudrait-il pas d’abord se poser la question: un pays harcelé, étranglé, en guerre permanente, pouvait-il favoriser l’épanouissement de la démocratie telle que nous la concevons chez nous avec le risque que tout soit anéanti à zéro.

Cuba s’est impliqué aux côtés des mouvements révolutionnaires latino-américains, dans l’aide à l’Afrique ( En particulier, Fidel soutint la lutte contre l’Apartheid et la première visite que fit Mandela à sa sortie de prison fut pour Fidel Castro) . Dans la mémoire de millions d’hommes et de femmes d’Amérique latine et du tiers monde, Fidel restera un héros des temps modernes, n’en déplaise aux donneurs de leçons comme Mr Moix!

L’ossature de la contre révolution fut encadrée et financée par la CIA. Sont partis de Cuba ceux qui ne supportaient pas les restrictions matérielles…

Oui, des erreurs furent commises et Fidel a reconnu les « fautes », les « insuffisances ». Mais comment résister en temps de guerre à toutes les attaques dont ils ont fait l’objet sans commettre d’erreurs? Comment éviter les dérives autoritaires dans une situation de situation extrême? Climat permanent de forteresse assiégée, où toute dissidence est perçue comme une trahison potentielle. Mais à Cuba, la torture n’a jamais été utilisée… contrairement à nombre de pays.

Je suis étonnée Mr Moix et vos ami(e)s que vous ne parliez pas de tous ces pays où la misère est épouvantable, où les enfants travaillent dés leur plus jeune âge, où les femmes sont violentées, tuées en place publique, où les droits les plus élémentaires sont bafoués, où la mortalité infantile est importante, où l’âge moyen de l’espérance de vie se situe entre 40 et 50 ans, où, vous savez, les enfants ne vont pas à l’école. Eux, ils ne savent même pas lire et écrire mais vous n’en parlez pas……Vous savez, tous ces pays que les médias montrent peu car cela pourrait gâcher nos soirées..: l’Afrique, les Comores, Madagascar, Les Philippines, le Bangladesh, Haïti (l’île tout près de Cuba est beaucoup aidée par Cuba), le Népal et j’en passe un grand nombre hélas….

Les cubains ne vivent pas sur l’or mais personne ne meurt de faim, monsieur Moix. Regardez les bien sur les images. Ont-ils l’air affamés, misérables, en guenilles, tristes…? Non, ils sont gais, dansent, chantent, toujours bien habillés, coiffés à la dernière mode…Ils sont accueillants et prêts à vous ouvrir leur porte, celles des écoles…même dans les plus petits villages.

Au fait, vous savez lors du passage du dernier ouragan, les médias ont parlé de la Floride, de Haïti et des désastres provoqués mais curieusement, rien pratiquement sur Cuba où aucun mort ne fut à déplorer (le seul pays où il n’y eut pas de victimes), où tout fut comme lors des tempêtes précédentes reconstruit (les écoles fonctionnaient à nouveau 15 jours après). Tout est prévu dés que les tempêtes sont annoncées.

Mais non, bien sûr, il ne faut pas en parler, ce serait bien trop grave si les français se mettaient à penser que la vie à Cuba n’est pas si mal et que la Révolution est une réussite même s’il reste encore beaucoup à faire.

Mais ça ne vous a pas paru bizarre, Monsieur Moix, de voir des centaines de milliers de Cubains de tous âges saluer et rendre hommage à Fidel comme quoi, la lutte contre l’impérialisme habite toujours ce peuple, preuve que la révolution est vivante à Cuba. On a même entendu qu’ils étaient payés ou qu’ils seraient punis s’ils n’allaient pas rendre hommage à Fidel. Ca va coûter cher et il va falloir en construire des milliers de prisons. Ah, oui, j’ai surtout entendu à la télé des dissidents s’exprimer sur leur vélo dans la Havane. C’est bizarre qu’ils aient pu s’exprimer, c’est même bizarre que les journalistes les ai trouvés car je pensais qu’ils étaient tous enfermés. Enfin, c’est ce que vous croyez, vous, Monsieur Moix!

Le peuple cubain dispose d’un haut degré de conscience politique et est attaché à son indépendance, à son système politique et à son modèle social. Voilà pourquoi ils sont reconnaissants à Fidel Castro et le pleure.

Fidel Castro est controversé en Occident, parce que les médias en présentent une image caricaturale. En revanche, il est plébiscité par les peuples d’Amérique latine et du Tiers-monde qui le considèrent comme un symbole de la résistance à l’oppression et un défenseur de l’aspiration des pays du Sud à l’indépendance, à la souveraineté et à l’autodétermination. Il a pris les armes en faveur des opprimés et a revendiqué leur droit à une vie décente.

Vous voyez, Monsieur Moix, il ne faut pas tout croire croire!

« Il ne faut pas croire, il faut lire ». Il a appris à son peuple à marcher sans lui. « Le peuple a une culture politique » disait Fidel Castro.

HASTA LA VICTORIA SIEMPRE!!!!

Isabelle.

« Soyons réalistes, réalisons l’impossible » (CHE GUEVARA).

A propos de l'auteur

cy223_n

ALERTE CUBA URGENT – APPEL AUX DONS

Moins d’un an après MATTHEW cette fois-ci c’est le monstre »IRMA » de catégorie 5 qui s’est acharné sur l’île de CUBA. (le plus dévastateur depuis 1932!). ...