Cuba-Union-Européenne. VIIe table ronde.

0

La VIIe table ronde de négociation de l’ Accord de Dialogue politique et de Coopération entre Cuba et l’Union Européenne à commencé au siège de la chancellerie de la capitale.
Abelardo Moreno Fernández, vice-ministre des Relations extérieures, qui est à la tête de la délégation cubaine, a affirmé que tout le monde attend la possibilité de réaliser les avancées prévues.
De plus, il a ajouté que la visite de Federica Mogherini, haute représentante de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, le 10 mars à Cuba, sera transcendante et importante dans l’actuelle conjoncture.
Le vice-ministre cubain de l’Extérieur a rappelé que Cuba est le seul pays d’Amérique latine qui n’a pas souscrit d’accords avec l’UE mais que cela pourrait changer après cette table de conversations.
Christian Leffler, secrétaire général adjoint aux affaires économiques et globales du Service européen d’Action extérieure et chargé des négociations, a aussi confirmé que ce moment est propice pour avancer le futur Accord Marco.
Il a également fait référence qu’après les conversations effectuées à Bruxelles en décembre passé, les deux parties ont échangé des idées, des propositions et des textes pour préparer cette ronde de conversation, durant laquelle est présente la volonté de terminer sur un accord qui servira de base et de plateforme à l’approfondissement des relations.
Selon le site du MINREX, les négociations initiées en avril 2014, se sont développées sur une base de respect et d’égalité.
Depuis lors, les rondes de conversations effectuées à Bruxelles et à La Havane ont permis d’arriver à une phase avancée des négociations.

01cuba-UE

A propos de l'auteur

vilma-cartel

Parmi toutes les femmes

La FMC compte actuellement plus de quatre millions de membres : 90,6% des femmes de plus de 14 ans. C’est notre plus grande force : pouvoir ...